Destiny 2 officialise un passage en free-to-play le 17 septembre prochain

Après avoir repris les droits d'exploitation de Destiny 2, Bungie en fait évoluer le modèle économique. Le jeu sera distribué en free-to-play en septembre prochain, en plus de devenir l'une des vitrines de Google Stadia. 

La rumeur le laissait entendre depuis quelques jours et le studio Bungie le confirme officiellement : Destiny 2 va faire évoluer son modèle économique en profit d’une offre free-to-play qui sera lancée le 17 septembre prochain. Concrètement, le jeu a vocation à se décliner dans une nouvelle version, Destiny 2: New Light, intégrant le jeu de base et ses mises à jour majeures déployées au cours de la première année d’exploitation (Curse of Osiris et Warmind). Les extensions suivantes supposeront, elles, d’être achetées – le studio vise notamment la prochaine extension du jeu, Shadowkeep, qui vient juste de lancer ses précommandes. L’extension est proposée pour un peu moins de 35€ et intègre derechef la version de base du jeu et les extensions Curse of Osiris et Warmind, sans attendre septembre prochain.

Crucible

La mesure s’inscrit manifestement dans une politique de renouveau de Destiny 2. On s’en souvient, en début d'année, le studio Bungie reprenait les droits d’exploitation de son jeu, édité jusqu’alors par Activision Blizzard. Le studio y voit une évolution significative (Bungie n’avait plus été un studio autonome depuis longtemps et les équipes du développeur y voient « un avenir aussi enthousiasmant qu’effrayant ») et pour y faire face, non seulement le jeu change de modèle économique pour attirer une base de joueurs renouvelée, mais le studio noue aussi de nouveaux partenariats.

À terme, la version PC Destiny 2 ne sera plus distribuée via Battle.net (la plateforme de Blizzard), mais sur Steam et via Stadia, la plateforme de cloud gaming de Google – où le jeu prend manifestement des allures de vitrine : Destiny 2 est le jeu intégré au pack de précommande de Stadia qui vient tout juste d’être déployé, lui assurant à la fois une visibilité accrue et un potentiel de nouveaux joueurs significatif.
Evidemment, les joueurs qui avaient l’habitude de jouer via Battle.net pourront transférer leur compte vers l’une des autres (nouvelles) versions du jeu. Car pour faire bonne mesure, Bungie a également négocié la possibilité d’une sauvegarde multiplateforme. En d’autres termes, les joueurs de Destiny 2 retrouveront leurs sauvegardes sur l’ensemble des plateformes sur lesquelles le jeu est distribué, que ce soit Steam et Stadia, mais aussi sur Xbox One et surtout PlayStation 4 (malgré les réticences de Sony depuis longtemps).
Autant de composantes qui pourraient permettre à Destiny 2 et Bungie de trouver un second souffle (d’envergure), pour rendre son avenir en tant que « studio autonome » un peu moins effrayant.

Réactions (30)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Destiny 2 ?

6 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (13 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen

16 joliens y jouent, 20 y ont joué.