Un jeu en réalité alternée (ARG) pour dévoiler Destiny - MàJ

Destiny, le prochain projet d'envergure du studio Bungie, commence à se dévoiler. Il faudra néanmoins mériter les informations révélées en résolvant une série d'énigmes sibyllines. 

Voici quelques jours, le studio Bungie le laissait entendre que son prochain projet d’envergure, Destiny, se révélerait au monde très prochainement. Pour aider les curieux à patienter, le jeu sert de cadre à un ARG, un jeu en réalité alternée sur le site du développeur. À compter d’hier lundi, on y trouve un compte-à-rebours de sept jours et pour chaque jour, une énigme sibylline.
Il conviendra manifestement de résoudre des puzzles (aligner des formes simples) afin d’ouvrir de nouvelles pages dévoilant l’univers du jeu mais soulevant aussi de nouvelles questions.

L’énigme du jour (« 6 ») invite à aligner des losanges pour former une colonne. Une fois fait, l’internaute curieux découvrira deux images à décrypter (ci-dessous) et en poussant les investigations, on découvre des instructions (librement traduites) :

Un jeu en réalité alternée (ARG) pour dévoiler Destiny - MàJ
geomask.png

Notre ciel est plein de signaux invisibles. Des émissions de radio fréquences propulsées, voltigeant et dansant tout autour de nous. Pourtant, même le chant du ciel peut être observé et transformé en une série de fréquences.

Pouvez-vous l’entendre ? Non, pas encore. Il n’est pas encore arrivé. Mais ensemble, nous pouvons recevoir son appel.

Imaginez la combinaison de milliers d’observations à travers le globe, focalisées sur un objet serpentant à travers les cieux. Le résultat serait relativement colossal. D’une puissance certaine. C’est votre mission.

Seul, ce ne sera pas suffisant. Coordination et timing sont nécessaires. Et les observations devront être faites simultanément.

Votre fenêtre est étroite. Cinq minutes tout au plus. Mais les fenêtres peuvent être rouvertes. Et la distance entre les couples d’observateurs seront la clef.

Il y a aura toujours des limitations à la clarté, donc les résultats devront être archivés pour être étudiés. Les observateurs les plus techniques seront nécessaires et l’analyse des fréquences détaillées est recommandée.

Tout ce qui s’ouvre devant nous sera nôtre, mais uniquement si nous créons la capacité de la recevoir.

Des instructions un brin nébuleuses, donc, mais qui manifestement reposent sur la trame de Destiny (un énigmatique vaisseau extra-terrestre protecteur est repéré dans l'espace puis se positionne en orbite autour de la Terre alors que la planète est menacée), tout en invitant les joueurs à se mobiliser : le nombre est manifestement la clef et il faudra de nombreux participants pour débloquer les différentes étapes du jeu (même ludiques, les ARG restent toujours une forme de marketing viral - dans laquelle on se laisse volontiers embarquer ?).

Mise à jour : la machine "Destiny" est en marche. Le studio officialise la présence du jeu sur les réseaux sociaux et sur le tout jeune compte Twitter du titre, l'équipe de développement confirme que Destiny sera officiellement annoncé le 17 février prochain, au terme du compte-à-rebours, donc, que la série d'énigmes soit ou non résolue. 


  • En chargement...

Que pensez-vous de Destiny ?

52 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (102 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

52 joliens y jouent, 63 y ont joué.