Les grandes lignes du gameplay compétitif de Destiny

Si Destiny est « d'abord et avant tout un jeu en ligne coopératif », le titre du studio Bungie intègre aussi un gameplay compétitif qui exacerbe les rivalités entre factions mais encourage aussi le jeu d'équipe.

Les grandes lignes du gameplay compétitif de Destiny
9668877222_2d61421399_o.jpg

Si Destiny est « d'abord et avant tout un jeu en ligne coopératif » (basé sur de petits groupes de trois personnages), le jeu du studio Bungie intègre aussi un gameplay qui se veut compétitif, présenté dans le dernier numéro de Game Informer et dont les bons mots sont rapportés par Examiner.
On en retient notamment que la trame de l'univers de Destiny met en scène plusieurs factions antagonistes « qui recrutent des Gardiens (les joueurs) pour les envoyer combattre dans les zones contestées du système solaire » et « tenter de reprendre leurs positions dans l'univers ».

Au-delà de la trame qui enrobe ce gameplay compétitif, le développeur mentionne « nombre de modes de jeu multijoueur dans Destiny » dans le cadre desquels les joueurs rivalisent : des affrontements en équipes où l'on se disputera le contrôle de zones stratégiques (trois sur une carte) à conquérir puis à défendre durablement (et chaque action rapporte des points), ou des combat à mort (on gagne des points en éliminant l'adversaire mais aussi en ressuscitant ses alliés avec le respawn).
Et pour pimenter ces affrontements, Bungie précise qu'en mode compétitif, les Gardiens disposent d'une arme principale et d'une arme secondaire (à l'efficacité relative) mais aussi d'une arme lourde particulièrement puissante. Mais au début de chaque partir, le joueur ne dispose pas de munition pour son arme lourde et devra donc les trouver sur le champ de bataille. De quoi éviter les rushs un peu trop frontaux et obliger à un peu de prudence, voire de coordination au moins de prime abord.
Et de rappeler par ailleurs que comme pour les autres modes de jeu, le contenu compétitif est pleinement intégré à l'univers de Destiny. Concrètement, les joueurs devront compter avec leur environnement (qu'on nous dit par exemple très vertical), qui évolue dynamiquement au gré de « mécanismes gigantesques » (les combattants pourront par exemple exploiter la position du soleil pour éblouir leurs adversaires et se camoufler).

Pour mémoire, on attend Destiny en bêta « début 2014 », distribué sur consoles de salon d'ancienne et nouvelle générations (Xbox 360 et Xbox One, PS3 et PS4).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Destiny ?

53 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (102 évaluations | 0 critique)
6,0 / 10 - Assez bien

52 joliens y jouent, 65 y ont joué.